Pourquoi Adwords peut vous aider à valider la viabilité de votre boutique en ligne ?

Je vous préviens, le début de cet article ne risque pas de vous plaire, surtout si vous êtes sur le point de lancer une boutique en ligne.

Vous aurez beau avoir étudié votre marché, la concurrence, les intentions d’achats de votre cible, etc… tant que vous ne serez pas en face de vos clients potentiels, vous ne serez sûr de rien.

Faut-il privilégier l’amélioration du taux de conversion ou la hausse du trafic ?

Pour augmenter le nombre de ventes d’une boutique en ligne, il n’existe pas 50 solutions : plus de visiteurs ou un meilleur taux de conversion.

Généralement, les e-marchands choisissent la première solution, à savoir augmenter le nombre de visites. Dans la plupart des cas c’est une erreur.

Je vous explique pourquoi avec un exemple.

Faîtes-vous un « effet Waouh » ?

L’effet Waouh est un concept marketing pour désigner l’étonnement d’un client vis à vis d’un produit/service ou d’une entreprise (si vous pensiez que l’effet waouh avait quelque chose à voir avec les aboiements d’un chien, vous aviez tout faux !).

L’effet waouh (ou waou, whaou, wow effect pour les english) va au-delà de la satisfaction client. Le but est d’enchanter le client. Pour être plus clair, il faut en donner plus que ce que vous promettez.

Les 4 piliers pour réussir dans la vente en ligne

Lorsqu’il s’agit de présenter les principaux facteurs permettant de réussir dans l’e-commerce, chacun aura son joli petit conseil.

Je ne vais déroger à la règle !

Cependant, je ne vais pas vous faire une liste imbuvable de facteurs de réussite. Facteurs que vous aurez oubliés rapidement.

Créez de l’urgence pour vendre plus !

De nos jours les internautes sont ultra-sollicités. A peine ils reçoivent une offre commerciale qu’une dizaine d’autres arrivent dans leur boîte email. Pour l’achat d’un produit ou d’un service, les choix à dispositions des internautes sont énormes.

Eviter le temps de la réflexion

Plus l’internaute « s’accordera » un délai de réflexion, plus vous risquez de le perdre.

« Adwords, c’est trop cher et pas efficace »

Pour augmenter les chances de réussir en ligne, il faut être sur des secteurs assez ciblés (marchés de niche) et/ou avoir un positionnement différenciant.

Il arrive cependant que des petits e-marchands se retrouvent en concurrence sur Google Adwords avec des mastodontes de l’e-commerce.