Loric Sacarrère - Consultant Google Ads (spécialisé E-commerce)
Pas le temps, l'envie ou les compétences de gérer vos campagnes Google Ads ?

(ce qui vous empêche de multiplier les commandes RENTABLES sur votre boutique en ligne ?)

Je m'occupe de A à Z de la gestion de vos campagnes...

... avec l'obession de vous apporter le maximum de commandes rentables !

C’est moins sexy qu’avoir sa publicité diffusée avant « Camping Paradis », mais c’est plus efficace !

Pépite dèj. du jeudi 4 juin 2020

En marketing classique, on nous apprend quoi ?

Pour attirer des clients, il faut utiliser les leviers de « masse »

(pas Jeanne la chanteuse. Et allez, encore une blague nulle !).

Ces leviers de masse ?

Il s’agit de la publicité « classique », à savoir la télévision, la radio, la presse, l’affichage, etc…

La logique est simple :

Matraquer le maximum de personnes avec l’espoir qu’une part de ces personnes devienne des clients.

Inutile de vous dire qu’avec internet, cette manière de faire n’est plus d’actualité (mais ça j’en parlerai dans quelques petits instants).

Pourquoi ça ne fonctionne plus ?

Le plus difficile en communication est de capter l’attention du prospect.

Les gens sont tellement sollicités que réussir à capter leur attention est un challenge à part entière !

Le marketing de masse n’est pas la solution à ce problème.

C’est le moins que l’on puisse dire.

Pourquoi ?

Par définition, le marketing de masse s’attache à toucher le maximum de personnes.

Mais en voulant toucher tout le monde, au final on ne touche personne (ça c’est profond !).

Résultat ?

Ces milliers (voire millions) d’affichages, de vues, etc… ne servent pas à grand chose.

Donc, exit le marketing de masse…

… Dites bonjour au marketing hyper-ciblé !

Grâce à internet ?

Il est maintenant possible de toucher très finement vos prospects (c’est le cas depuis plusieurs années).

Regardez par exemple les campagnes Google Ads.

C’est carrément l’internaute qui vient vers vous en vous disant ce qu’il veut.

Quand un internaute tape sur Google « acheter maillot de bain surfeur« , il vous dit clairement et explicitement ce qu’il veut !

Autre exemple, Facebook Ads.

Les possibilités de ciblage sont très fines et très pointues.

Vous vendez des cannes à pêches pour gauchers ?

(je ne sais pas s’il y a une distinction entre les gauchers et les droitiers, mais c’est pour l’exemple).

Hop, grâce à une campagne Facebook Ads vous pourrez toucher les personnes passionnées par la pêche et qui ont visité des pages liées aux « gauchers ».

Dernier exemple, l’email marketing.

Au lieu de vous la jouer « bourrin » et de balancer le même message à tout le monde, vous pouvez envoyer le bon message à la bonne personne et au bon moment.

Par exemple, si une personne a acheté le maillot du Stade Toulousain (allez Toulouse !!), 15 jours plus tard vous pouvez lui envoyer un email présentant des tee-shirts de ce (magnifique) club !

En agissant d’une manière ultra-ciblée ?

Vous réussirez à :

  • capter l’attention du prospect (un gaucher passionné de pêche voyant une publicité présentant une canne à pêche pour gaucher sera obligatoirement attiré par cette communication !)
  • l’inciter à agir (une personne qui a acheté un produit du Stade Toulousain sera plus à même d’acheter des produits de ce club plutôt que d’acheter des produits d’un club rival)

Certes, c’est peut être moins « sexy » et moins valorisant qu’avoir sa publicité diffusée avant « Camping Paradis »,

Mais le marketing ultra-ciblé vous coûtera beaucoup moins cher et sera beaucoup plus efficace !

Et c’est ça le principal.

Loric

PS : vous souhaitez que je gère vos campagnes Google Ads (mais aussi Facebook Ads et Bing Ads) ?

Par ici pour vous inscrire sur la liste d’attente.